Coriandre (graine et moulue)

Coriandrum sativum

Origine : Russie - Europe de l’Est - Maroc

Les graines légères de coriandre sont récoltées à maturité à la fin de l’été. Séchées, les graines dégagent une odeur agréable. Broyées, elles libèrent l’huile de coriandrol. Ses vertus et son parfum font d’elle une plante recherchée aux nombreuses applications en pharmacie, distillerie, parfumerie.

Où, avec quoi :

Où, avec quoi : les graines aromatisent le court bouillon pour crustacés, les saumures, les conserves de cornichons, les marinades, la charcuterie, les gibiers, ragoûts, les champignons à la grecque, les moules au cidre, les maquereaux au four au vin blanc, le chutney d’oignons, les tajines de poulet aux citrons confits, le chou rouge émincé, certains gâteaux, la salade d’orange à la fleur d’oranger, les gâteaux de riz et le vin chaud. Moulue, sa note fraîche de zeste d’orange se marie agréablement à la crème fraîche pour accompagner des filets de poisson, des rillettes de saumon fumé, un carpaccio de filets de sardine, un flan de thon, une purée d’avocat. A mettre dans un moulin avec des graines de fenouil et des baies roses pour assaisonner vinaigrettes, haricots verts, endives, grillades.

Pour la petite histoire :

La fleur de coriandre dégage une odeur tellement désagréable que les anciens l’utilisaient pour combattre les poux.


© 2018 Le monde en tube / Julien Cohignac & Margaux Magny