Macis

Myristica fragrans

Origine : Indonésie

Le fruit du muscadier est une véritable « poupée russe ». Il produit deux épices distinctes, le macis et la muscade.
Comme un gros abricot, le fruit à maturité voit sa chair éclater et laisse apparaître le macis, l’entrelacs orange rouge qui entoure une coque, qui elle-même contient la noix de muscade.
Le macis poudre est obtenu par broyage de ces entrelacs séchés, arilles, que l’on appelle également fleurs de muscade.
Son goût est à la fois plus fin et plus prononcé que celui de la noix de muscade.

Où, avec quoi :

Le macis est excellent sur des pommes de terre, les farces pour escargots, les soufflés de légumes, le chou-fleur, les épinards, les champignons. Il donne de la profondeur aux préparations.
A essayer dans le chocolat chaud, une crème ou un gâteau au chocolat.


vous trouverez cette épice
dans ces conditionnements

Liste des recettes comprenant cette épice

© 2018 Le monde en tube / Julien Cohignac & Margaux Magny