Fenugrec (graine)

Trigonella foenum graecum

Origine : Inde - Turquie

Le fenugrec appartient à la famille des pois. Ses gousses contiennent plus de vingt graines qui sont récoltées mûres, puis séchées.
Dures, les graines ressemblent à de petits graviers jaunâtres. Leur odeur rappelle celle du céleri.
Apprécié en Inde, en Afrique du Nord, en Chine, dans les pays balkaniques, son usage est peu répandu en Europe de l’Ouest.

Où, avec quoi :

Il entre dans la composition de nombreux mélanges d’épices, dont le curry, les graines à roussir. A associer à la cannelle, la cardamome, le girofle, le gingembre, pour parfumer un sauté de bœuf aux carottes, un hachis parmentier, des lentilles aux lardons, une sauce cacahuète, une palette de porc à l’ananas ou une poêlée de légumes.
A griller obligatoirement avant usage pour faire ressortir leur saveur de sucre caramélisé.
A mettre dans le moulin à poivre ou à faire germer.

Pour la petite histoire :

« On pensait jadis que les graines de fenugrec pouvaient combattre la calvitie.
Dans les harems, on les faisait griller et les femmes s’en rassasiaient pour gagner en embonpoint de bon aloi et faire épaissir leurs cheveux »


vous trouverez cette épice
dans ces conditionnements

Liste des recettes comprenant cette épice

© 2018 Le monde en tube / Julien Cohignac & Margaux Magny